Balad’Images fête « Le mois du films documentaire » !

Balad’Images fête « Le mois du films documentaire » !

Novembre, le Mois du Doc ! mois-du-doc

Le Mois du Doc’ en bref :

Chaque année au mois de novembre, Image en bibliothèque organise « le mois du film documentaire », 30 jours pour découvrir des documentaires partout en France, à des tarifs très accessibles, afin de promouvoir le cinéma documentaire auprès d’un large public.

A savoir : Toutes nos séances du « Mois du Doc' » sont au tarif unique de 3€ par personne.

Mois du Doc’

Les films documentaires diffusés par Balad’Images

DAYANA MINI MARKET de Floriane Devigne

Dans le cadre du mois du film du documentaire, Familles Rurales invite la réalisatrice, Floriane Devigne, à présenter son film « Dayana Mini Market ». Ce documentaire raconte le quotidien pas toujours rose d’un couple d’épiciers et de leur trois enfants originaires du Sri Lanka, installés depuis 20 ans à Paris. Un compte contemporain autour de Dayana, 15 ans, la fille princesse, étudiante, mannequin à ses heures, raconté sur un ton « bollywoodien ». Ce film, écrit sous forme de comédie musicale, utilise le chant pour raconter des récits personnels, jouant avec la mise en scène, ce film sort des sentiers battus et nous propose une autre vision du documentaire.

Séance : Tiercé, le 6 novembre – 17h00

FUOCOAMARRE, PAR-DELA LAMPEDUSA de Gianfranco Rosi

Samuele à 12 ans et vit sur une île au milieu de la mer. Il va a l’école, adore tirer et chasser avec sa fronde. Il aime les jeux terrestres, même si tout autour de lui parle de la mer et des hommes, des femmes, des enfants qui tentent de la traverser pour rejoindre son île. Car il n’est pas sur une île comme les autres. Cette île s’appelle Lampedusa et c’est une frontière hautement symbolique de l’Europe, traversée ces 20 dernières années par des milliers de migrants en quête de liberté.

Séances : Murs-Erigné, le 15 novembre – 20h30 / Tiercé, le 16 novembre – 20h30

JE SUIS LE PEUPLE de Anna Roussillon

« La révolution ? T’as qu’à la regarder à la télé ! », lance Farraj à Anna quand les premières manifestations éclatent en Egypte en janvier 2011. Alors qu’un grand chant révolutionnaire s’élève de la place Tahrir, à 700km de là, au village de la Jezira, rien ne semble bouger. C’est par la lucarne de sa télévision que, Farraj va suivre les bouleversements qui secouent son pays. Leurs échanges témoignent du ballottement des consciences et des espoirs de changement : un cheminement politique lent, profond et plein de promesses…

Séance : Murs-Erigné, le 29 novembre – 20h30